L’aventure

Après plusieurs années d’expérimentations sur le site de l’hôpital, route de Vienne dans le 8e arrondissement de Lyon (voir ci-dessous, aux origines du projet), l’atelier radio de Saint Jean de Dieu est sorti en 2019 de l’enceinte hospitalière pour aller rejoindre de nouveaux territoires de l’agglomération lyonnaise.

Sous la direction du comédien et metteur-en-scène Stéphane Daublain, des cycles de travail se construisent dans des contextes différents, chacun étant envisagé comme un voyage autour d’un thème choisi par le groupe de participants. Stéphane Daublain anime les séances de travail, favorisant la prise de parole, la créativité de chacun et l’échange. L’aventure est l’occasion de découvrir de nouveaux aspects de la vie du territoire et d’aller au-devant d’autres citoyens, qu’ils soient simples passants, artistes, élus, professionnels de tel ou tel secteur, etc.

Une unité de soins ambulatoires de l’hôpital est toujours partie-prenante d’un cycle ainsi qu’une institution culturelle partenaire. D’autres structures ou personnes peuvent contribuer au projet : Groupes d’Entraide Mutuelle (GEM), voisins de quartier, autres structures culturelles, etc.

Les règles du jeu

Construire un cadre, c’est se donner des bords et adopter une certaine posture pour mener les cycles d’ateliers et construire les créations sonores. Voici la première version d’une charte à affiner dans les prochains mois :

Sauf exception :

  • Les ateliers ont lieu dans un « refuge culturel » de l’agglomération
  • La thématique du cycle est décidée lors des ateliers, avec les participants
  • Les interviews et autres prises de sons sont enregistrées avec les participants
  • Tous les sons utilisés dans la création sonore ont été enregistrés pendant la période des ateliers (2 ou 3 mois)
  • La voix d’au moins 5 participants doit être entendue dans la création sonore
  • Un refrain de chanson est chanté a capela
  • Les sons sont récoltés dans la ville ou dans le canton où se déroulent les ateliers
  • Deux langues différentes sont entendues dans chaque création
  • La création sonore ne doit pas dépasser 12 minutes

Aux origines du projet

L’atelier d’expression radiophonique est né en 2014 à l’hôpital Saint Jean de Dieu de Lyon, à l’initiative de Cécilia de Varine, chargée d’action culturelle. D’abord sédentaire, il s’est développé pendant 4 années au sein de l’hôpital. Les séances de travail avaient lieu à la Maison des Usagers, lieu d’information et de rencontres au cœur de l’institution.

La première expérience a été menée au printemps 2014 avec la productrice radiophonique Véronique Macary qui a formé un premier groupe de participants aux techniques de base de la radio (prise de son, mener un entretien, créer un reportage, faire des recherches, etc.). A partir des matériaux collectés pendant 4 séances de travail, Véronique Macary a réalisé 4 créations sonores. Ces pièces radiophoniques ont été présentées en direct dans l’émission « Vivre ensemble » sur Radio Pluriel (Saint-Priest, 91.5) et sur d’autres ondes comme sur Radio B. (Bourg-en-Bresse) dans l’émission « Résonances « .

A l’issue de cette expérience, le groupe a souhaité aller plus loin en autonomie et la méthode de travail a évolué. Des cycles de 3 à 6 mois ont permis de travailler à partir de thèmes choisis : La joie, Le jardin, Les dix mots de la langue française, Manger, La musique dans nos vies, Hors-Normes. Lors des trois derniers cycles, les éléments collectés ont été confiés au créateur sonore Raphaël Cordray qui réalisait des fragments radiophoniques présentés ensuite à la radio.

Radio Pluriel est devenu un partenaire essentiel du projet, grâce à l’accueil généreux et inconditionnel de Patrice Berger qui nous a accueillis 1 ou 2 fois par an dans son émission pour présenter collectivement notre démarche et les fragments sonores.  Aujourd’hui, c’est Catherine Imhoff qui a pris le relais.

Cet atelier baptisé « au fil des voix/voies » a été particulièrement vivant, les personnes impliquées – patients hospitalisés ou personnes suivies en ambulatoire – manifestant par la régularité de leur participation un engagement rare. Ces expériences ont été enrichissantes pour toutes les personnes impliquées, mettant les acteurs du projet à égalité dans un processus de création partagée.

Retrouver ici les archives de ces premières aventures radiophoniques.

Stéphane Daublain

Comédien et metteur-en-scène, Stéphane Daublain participe régulièrement à des projets de création (les siennes ou celles d’autres metteurs-en-scène). Il collabore depuis une quinzaine d’années avec la compagnie ARIADNE dirigée par Anne COUREL. Avec cette compagnie, il a participé à l’aventure de la Fabrique théâtrale au Théâtre Théo Argence de Saint-Priest entre 2010 et 2014.

Stéphane Daublain en 2019

Il anime également des ateliers de pratique théâtrale dans différents contextes et notamment au sein d’institutions sanitaires (projets « culture et santé »). Avec l’hôpital Saint Jean de Dieu, il a mené deux cycles d’atelier théâtre avec des patients du Centre Médico-Psychologique de Saint-Priest. Le second cycle a abouti à la création d’une série radiophonique réalisée en collaboration avec Véronique Ferrachat, à partir du texte Bouli Miro de Fabrice Melquiot.

Il est le directeur artistique du projet Radio passage. Pour lui : « Il s’agit de travailler l’oralité, l’instant présent et l’altérité, d’affirmer une prise de parole citoyenne et de rendre audible des voix qu’on entend trop peu. »

Revenir en haut de page